Un français dépasse les 300 km/h avec un vélo-fusée


François Gissy
François Gissy

Un fan de vitesse français a pu atteindre le dimanche 9 novembre dernier la vitesse incroyable de 333 km/h sur un vélo équipé d’une fusée. Cette vélo-fusée est une conception française. Le moteur a été développé par l’ingénieur Arnold Neracher.

François Gissy explique que “le moteur est un propulseur fusée. Il fonctionne avec du peroxyde d’hydrogène très concentré à 90%. Si vous en mettez sur une chaussure, ça prend feu. Le liquide vient à travers un catalyseur. Le peroxyde d’hydrogène dégage énormément de chaleur en se décomposant. Au final, c’est même écologique, car il ne sort que de la vapeur d’eau et de l’air du pot d’échappement. Le tout crée une poussée qui me propulse.

En atteignant cette vitesse extraordinaire, il a rendu la vitesse de la Ferrari 430 Scuderia de 650 ch plutôt ridicule. Reste à noter que l’objectif que la voiture italienne n’était utilisé que comme un étalon.

François Gissy, un Français de 32 ans, a battu son propre record du monde en atteignant la vitesse de 333 km/h sur un vélo à moteur-fusée. Son précédent record était de 263 km/h.

L’extrême légèreté du vélo constituait le risque majeur de cette quête continue de vitesse, puisque d’après François Gissy, il aurait pu “s’envoler” au sens vrai, une fois propulsé à une telle allure. A peine battu, l’Alsacien pense déjà à améliorer son record en dévoilant son ambition de dépasser les 400km/h en moins de deux secondes d’ici à ce qu’il trouve les sponsors nécessaires pour l’aider dans cette tâche.

François Gissy
François Gissy
François Gissy
François Gissy
Previous Guinée équatoriale: Andoni Goikoetxea viré peu de temps avant la CAN 2015
Next Jules Bianchi : Les parents publient un nouveau communiqué

No Comment

Leave a reply

Your email address will not be published.