Un record de longline battu par des français


Slackline
Slackline

Le 14 novembre dernier à Toussieux, petit village au nord-est de Lyon, situé dans les Dombes, sur les terres de trois exploitants agricoles qui avaient donné leur accord à cette tentative, que les deux slacklineurs français Théo Sanson et Nathan Paulin ont réalisé un exploit.

En effet, les deux français ont battu le record de distance en slackline, détenu jusqu’alors par l’Américain Jerry Miszewski avec 494 mètres. Avec une distance de 601 mètres parcourue, les français nous en mettent plein la vue.

La discipline de la slackline se converge en plusieurs discipline prenons l’exemple du jumpline, la longline (longue distance), la blindline (les yeux bandés) ou encore la highline.

On se fait tous confiance et il n’y a jamais eu de soucis pour le moment. On fonctionne comme en alpinisme et en escalade. C’est un petit milieu. Au niveau mondial, nous sommes moins d’une dizaine à pouvoir réussir cela et on se connaît tous. J’ai par exemple rencontré Jerry [Miszewski] lors d’un rassemblement de highline à Lubin

Cet évènement n’a pas était supervisé par un huissier et aucune homologation Guinness des records pour valider ce record a était faite.

Les circonstances météorologiques étaient quand même dures vu qu’il y avait du vent et il pleuvait. Théo Sanson a mis trente-cinq minutes pour effectuer la traversée. Nathan Paulin l’a réussi en vingt-sept minutes. “A cause du vent, la sangle était plus en résonance. Et il fallait faire encore plus d’efforts pour contrer les rafales“, raconte Théo Sanson.

Théo Sanson et Nathan Paulin
Théo Sanson et Nathan Paulin
Previous Martin Montoya quitte le FC Barcelone dès cet hiver
Next Montpellier Rugby: Mis à pied pour l'entraineur Fabien Galthié

No Comment

Leave a reply

Your email address will not be published.