Euro 2016 : la France, comme en 1984 et 2000


Les Bleus sont là. Qualifiés aux huitièmes de finale de leur Euro 2016, les protégés de Didier Deschamps confirment leur statut de favoris, chiffres à l’appui.

Deux fois vainqueurs de l’Euro, en 1984 et en 2000, les Bleus seraient en train de refaire un parcours qu’ils avaient réalisé lors des deux éditions couronnées par le trophée de la plus prestigieuse des compétitions continentales.  En 1984, sur ses terres, la France avait en effet remporté ses deux premières rencontres du premier tour, face au Danemark (1-0) et contre la Belgique (5-0) avant de battre en troisième journée la Yougoslavie (3-2). Vingt-six ans pus tard, en 2000, les coéquipiers de Didier Deschamps, capitaine à l’époque, ont battu le Danemark, encore une fois, (3-0) avant de s’imposer contre la République Tchèque (2-1) en deuxième journée. Deux victoires lors des deux premiers matchs, puis deux titres, la France serait en train de réaliser l’un de ses meilleurs parcours en huit participations en Euro et donc se diriger encore une fois vers le titre.

Demi-finaliste en 1960 dans un Euro à quatre équipes, éliminée dès le premier tour en 1992 après deux défaites, demi-finaliste en 1996 en Angleterre après avoir fait deux victoires et un nul au premier tour, quart-finaliste en 2004 au Portugal, éliminée dès la phase de poules en 2008 en Suisse pour deux défaites et un nul, et quart-finaliste lors de l’édition 2012 après un modeste parcours, la France est donc en train de réaliser un parcours semblable à ceux des Euro 1984 et 2000.

Cette année, la France a remporté ses deux premiers matchs de groupe face à la Roumanie (2-1) et contre l’Albanie (2-0). Sans doute poussés par ses supporters,  les Bleus semblent être bien partis pour refaire les exploits des années 1984 et 2000.

Un nouveau trophée pour les Blues ? Les jours qui suivent nous en diront plus.

27 Jun 1984, Paris, France --- French players celebrate after defeating Spain 2-0 in the final of the 1984 UEFA Euro. --- Image by © Gerard Rancinan; Pascal Kyriazis/Sygma/Corbis

 

Previous Résultat Angleterre 2 – Pays de Galles 1 / Replay en streaming avec buts et moments forts
Next Euro 2016 - Artem Fedetskiy (Ukraine) : « On ne fume pas, on boit pas »

No Comment

Leave a reply

Your email address will not be published.