Après la Coupe du Monde : Que fait le Brésil avec des stades à 3 milliards de dollars?


Post Coupe du Monde : Que fait le Brésil avec les stades de 3 milliards de dollars ?
Post Coupe du Monde : Que fait le Brésil avec les stades de 3 milliards de dollars ?

Le Brésil a dépensé des milliards dans la rénovation et la construction de stades de la Coupe du Monde qui étaient censés aider à moderniser et d’améliorer le football local. Près d’un an après la fin du tournoi, le pays essaie encore à comprendre ce qu’il faut faire avec eux.

Le Stade Itaquerao à Sao Paulo a accueilli le match d’ouverture de la Coupe du Monde Juin dernier, une victoire de 3-1 face à la Croatie pour le pays hôte. Mais le stade n’a pas été entièrement terminé à l’époque et ce n’est que maintenant qu’il a été achevé, 10 mois après le tournoi.

Une partie des couvertures de verre qui étaient censés être ajouté à la structure de la toiture du stade ont finalement été installée le mois dernier, avec quelques autres détails qui manquaient toujours à l’aréna coutant 450 millions de dollars. La fréquentation a augmenté de façon significative au stade détenue par Corinthiens de l’équipe populaires, mais le club ne peut pas garder tout l’argent des recettes parce que l’argent est encore utilisé pour payer pour sa construction.

Un autre stade est maintenant en cours d’achèvement, il s’agit de l’Arena da Baixada à Curitiba, dont le mois dernier a inauguré le toit rétractable qui a dû être abandonné avant le tournoi en raison de retards de construction. Le toit était dans le projet initial pour la Coupe du Monde, mais la FIFA a demandé aux organisateurs de reporter son installation pour éviter le risque de ne pas être prêt à temps.

Le club qui possède le lieu, l’Atletico Paranaense, vante le fait qu’il a le premier stade de soccer en Amérique latine avec un toit rétractable, mais tout en annonçant la résiliation d’un contrat avec le constructeur du stade AEG le mois dernier, le club a admis que   « le rendement financier était pas celui attendu. »

Brésil a dépensé 3 milliards de dollars sur les stades de la Coupe du Monde, affirmant que les nouveaux sites seraient devenus un héritage pour le pays. La plupart ont été remis à des constructeurs  privés qui sont maintenant du mal à profiter de football. Certains ont eu recours à des événements pour enfants, les réunions d’entreprise et des services religieux pour augmenter les revenus.

Après la Coupe du Monde : Que fait le Brésil avec des stades à 3 milliards de dollars?
Après la Coupe du Monde : Que fait le Brésil avec des stades à 3 milliards de dollars?
Previous Roger Federer, après Jarkko Nieminen, Daniel Gimeno
Next Finale Champions Cup: ASM Clermont – Toulon Rugby en direct streaming - 2 Mai 2015

No Comment

Leave a reply

Your email address will not be published.